© 2019 - Florence Levillain

Florence Levillain débute en 1994 une carrière indépendante de photographe de reportage.
Elle explore des territoires très variés allant du monde de l’entreprise aux rues des banlieues. Elle travaille pour la presse (Libération, Le Monde,  Paris Match, VSD, Psychologies, l’Etudiant…) et effectue de nombreux reportages à l’étranger sur des sujets de société. Son travail sur la médecine chinoise est exposé en 2000 à La Grande Halle de la Villette.
Parallèlement, elle poursuit un travail sur la famille en France, en collaboration avec Signatures, son agence, et Enfant magazine avec qui elle travaille pendant 10 ans. L’univers de la publicité remarque alors son goût pour les scènes de vie quotidienne. C’est ainsi qu’elle collabore durant 4 ans avec l’agence Publicis sur un consumer magazine de grande distribution.

Sa curiosité sur le monde qui nous entoure, la mène au cœur des entreprises dans des secteurs très variés comme la beauté, les Bâtiments et Travaux Publics ou l’industrie (l’Oreal luxe, Egis, Acome etc.).
C’est dans la recherche d’une proximité authentique avec les gens que son travail personnel s’attache à nous faire découvrir des univers du quotidien. Elle remporte le prix Kodak en 1999 pour un reportage réalisé sur les femmes travaillant la nuit à Rungis et commence alors le début d’une série intitulée « Planète Mars au bout de votre rue » (2001 : les objets trouvés de Paris ; 2004 : exposition au Muséum d’histoire naturelle sur l’herbier national…).
Depuis 2009 elle travaille sur les rituels de beauté et photographie des personnes, chez leur coiffeur ou en institut. « Parce qu’ils le valent bien » est le titre de cette série dont 13 tirages numérotés ont intégré la collection permanente du musée français de la Photographie de Bièvres.

ME CONTACTER

 

florence.levillain@free.fr      Tél : 06 10 19 40 88

  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

Toutes les photos du site web sont la propriété pleine et entière de Florence Levillain et leurs utilisations (reproduction, représentation) est soumise aux dispositions de la loi sur la propriété artistique (loi du 11 mars 1957 et du 3 juillet 1985).

En cas de litige, seuls sont compétents les tribunaux du domicile professionnel de Florence Levillain.
Toute utilisation doit faire l'objet d'un accord préalable écrit.
Toute limitation ou exclusion de responsabilité est inopposable au photographe.